LA MAISON NOTRE-DAME DE LA CHESNAIE

Probablement l'une des excursions photographiques les plus glauques de ma vie.

La Maison Notre-Dame de la Chesnaie — qui a été la propriété des missionnaires du Sacré-Cœur (1939), puis des Frères de l’Institution Chrétienne (1954), avant de passer aux mains du gouvernement provincial (1969) — a autrefois été un centre de réadaptation pour handicapés intellectuels. (Des rumeurs de séances d’électrochocs, de lobotomies et d'autres sévices courent toujours...) Suite à l'incendie de 1988, l'édifice fut vendu à l'Église Adventiste du 7e jour, qui l'abandonna définitivement en 2002.

Délabrée, fortement vandalisée, chaque pan de murs rempli de graffitis et le sol jonché de cannettes de bière, elle semble toujours vouloir témoigner de ce passé qui demeure obscur.

J'y suis demeuré 3 heures... ce qui était amplement. =)


Lors de cette séance, j'ai utilisé un Canon EOS 5D Mark II muni d'un EF 17-40mm f/4.0L USM, et d'un monopode Manfrotto (je me suis tellement ennuyé de mon trépied!) — Fichiers RAW post-traités à l'aide de Lightroom CC (2015.6)


MAISON NOTRE-DAME DE LA CHESNAIE
2511, rang Rivière de l'Est, Sainte-Clotilde-de-Horton Québec J0A 1H0
46.019917, -72.243130 / N 46°01.197' O 072°14.616'