Saint-Roch au sténopé.

DSCF0771

Petite excursion dans le quartier Saint-Roch équipé de mon Fujifilm X-T2 muni d’un « sténopé »; pas de diaphragme, pas de mise au point à effectuer, pas de profondeur de champ (la notion de profondeur de champ n’existe pas sur un sténopé parce qu’il n’y a pas de focalisation, pas de proche ou de loin ; tout est net et précis, de très près à l’infini ! — Bon, OK, je vais devoir revenir sur la notion de « net », parce que, finalement, c'est net... nulle part sur l'image. Tout est flou partout!)

On ajuste l’exposition à l’aide de la vitesse d’obturation et de la sensibilité ISO, et la vitesse se promène la plupart du temps entre 4 et 15 secondes. J'ai réglé mon hybride sur JPEG / Accros (ce qui devrait me fournir des images N&B contrastées et détaillées (autant que possible!) Et le tout effectué à des températures avoisinant -5° et -10°.

Ça, c’est ce que l’on appelle « sortir de sa zone de confort ».

Vous n'avez qu'à cliquer sur ce lien pour voir la série.



Cylidd.com

© Jean-François Landry 2019