Un Drobo repose maintenant à côté de mon ordinateur.

Drobo
Il y avait longtemps que je voulais un « Drobo™ », mais le prix rédhibitoire de l’item a toujours réussi à me convaincre que je pouvais m’en passer.
Mais, en me promenant sur « Amazon », j’en ai découvert un, flambant neuf, à un prix qui m’a fait changer d’idée.

Pour ceux qui ne connaissent pas, un Drobo™, c’est un disque dur externe fonctionnant en RAID (le plus sécuritaire des systèmes de sauvegarde).

En fait, le Drobo peut contenir toute une série de disques durs.
Dans celui que j’ai acheté (DRO4D-D), on peut insérer jusqu’à 4 disques durs 3.5", l'espace disponible augmentant à chaque insertion.

Drobo_01

Les fichiers que l’on y déposent sont copiés automatiquement sur plusieurs disques afin d’éviter les pertes d’information (c'est la définition d'un système RAID : « Redundant Array of Independent Disks »).

Le Drobo s'occupe de tout : formatage, répartition, etc.

Si jamais l'un des disques durs lâchait, on le remplace, tout simplement; le Drobo s'occupe de réorganiser l'information, et tout repart.

Le système RAID, c'est ce que j'appelle « la paix pour l'esprit »; ça dort mieux.

C’est fait, c’est commandé, il reste à l’attendre!

Ah, le plaisir de l’Internet, associé à une carte de crédit; que de folles dépenses!
© Jean-François Landry 2019