Formes et contrastes à l'Université Laval.

DSCF0911

Il s'impose à nous, quelques fois, une envie irrépressible de presser sur le déclencheur (certains d'entre vous sauront me comprendre...) Mais un six février, lorsqu'il fait -21° C à l'extérieur, il en faut peu pour que cette idée devienne répressible (oui, oui, ça se dit, j'ai vérifié).
La solution? L'Université Laval! Avec ses escaliers, ses couloirs, ses labyrinthes, ses coins sombres, ses graffitis... Au final, je vous présente cinq images (que cinq, oui, je sais) mais qui ont su satisfaire ce besoin de créer.

Vous n'avez qu'à cliquer sur ce lien pour voir la série.



Cylidd.com
© Jean-François Landry 2019