Bryan Adams — Exposed : de la déférence à l'incertitude ; les hauts et les bas d'une exposition inégale.

Je sors de l’exposition photographique « Exposed » de Bryan Adams, présentée au Musée National des Beaux-Arts du Québec, et j’ai probablement émis moins de « Oh ! » et de « Ah ! » que je ne le pensais.

edge

Oui, il y a de très bonnes images, qui valent le déplacement.

J’ai particulièrement apprécié l’image très contrastée de l’acteur Danny Trejo.
Et celle de Michael J. Fox, d’où émanait une certaine force intérieure, un grand cri silencieux.
Et l’incontournable photographie de sir Mick Jagger, pleine d’un mouvement que le cadre de l’image n’a jamais réussi à confiner.

Mais j’en suis sorti avec une espèce de sensation de « B+. — Aurait pu faire mieux », un genre d’insatisfaction comme pourrait le procurer un magnifique souper dont le café aurait été préparé quelques heures à l’avance.

Triste que dans le livre « Exposed » — que l’on pouvait feuilleter sur un banc devant l’agrandissement de Trejo — on retrouve des images qui auraient dû se frayer une place sur les murs du MNBAQ (dont quelques-unes de Sting !)


Helena_Bonham_Carter
Helena Bonham Carter

Kate_Moss_02
Kate Moss

Lindsay_Lohan
Lindsay Lohan

Michael_J_Fox
Michael J. Fox

Mick_Jagger
Sir Mick Jagger

Ninja
Ninja

Pink
P!nk


MUSÉE NATIONAL DES BEAUX-ARTS DU QUÉBEC
Parc des Champs-de-Bataille | Québec | QC | G1R 5H3
(418) 643-2150
[email protected]
http://www.mnbaq.org/

© Jean-François Landry 2019