Toujours cette passion pour la dégradation.

versdegris

C’est lundi, il fait beau, journée de congé ? Je quitte vers le Vieux-Québec. Mon intention ? Photographier des spectres se déplaçant dans les rues grâce à mon filtre B+W à densité neutre. Mais bon, ma Muse a sa façon de ne pas être d’accord avec mes objectifs (sans jeu de mots).

Vous trouverez ces nouvelles images dans la section :
[PHOTOGRAPHIES] > [Dégradation] > [Structures]

Petite anecdote
J’enseigne la photographie depuis quelques années maintenant. Et, bien sûr, cette tâche en est une de répétition ; sur 10 ans, je ne peux vous dire combien de fois j’ai seriné « Vérifiez toujours votre appareil avant de partir ; ce que vous avez utilisé hier comme réglage ne sied pas nécessairement à ce que vous allez faire aujourd’hui ! » Et ben voilà. La veille au soir, j’avais pris une image pour des besoins tout « facebookiens » : petite image insipide, basse résolution réglée d’emblée : JPEG [Small] — Merci — Bonsoir. Projet terminé, l’appareil conserve, bien sûr, ses réglages. Je quitte donc pour le Vieux-Québec, appareil ainsi réglé... du moins jusqu’à ce que je m’en aperçoive ! Merde ! Une vingtaine de belles images qui n’auront qu’une piètre qualité par ma stupidité ! Je reviens un peu sur mes pas, quelques centaines de mètres sous un soleil de plomb, pour refaire celles qui, à mes yeux, sont plus importantes. Alors, oui, je le répète : « Vérifiez toujours votre appareil avant de partir ; ce que vous avez utilisé hier comme réglage ne sied pas nécessairement à ce que vous allez faire aujourd’hui ! »
© Jean-François Landry 2019